Vélo pliant : les idées reçues

Un vélo pliant est moins rapide qu’un vélo normal

Rapidité vélo pliant

C’est une idée répandue totalement fausse ! Les vélos pliants disposent d’un système de démultiplication offrant un développement supérieur à celui de vélos équipés de roues 26 pouces. 

Pour calculer le développement (distance parcourue sur la route à chaque tour de pédalier), on utilise la formule suivante : Diamètre de la roue x 3,14 () x (nombre de dents sur le plateau/nombre de dents sur le pignon).

Un vélo pliant est plus petit qu’un vélo classique

Taille similaire vélo pliant


Les roues sont plus petites et le cadre plus bas mais ces différences sont compensées par les tiges de selle et du guidon qui sont plus longues que sur un vélo classique. La selle et le guidon d’un vélo pliant peuvent donc être au même niveau du sol que sur un vélo classique. 

Le vélo pliant n’est donc « petit » que par son aspect.

Un vélo pliant n’est pas fait pour les grands ou les petits personnes

vélo pliant taille


Non ! La taille est identique à un vélo classique mais l’amplitude de la tige de selle et de la tige du guidon est beaucoup plus importante, les possibilités de réglage sont donc très importantes et chacun a ainsi la possibilité de régler le vélo pliant selon ses besoins. C’est pour cela que les vélos pliants ont des tailles uniques.

Le pliage du vélo est long et difficile

velo facile à plier


10 secondes pour plier un vélo, ce n’est pas la panacée ! En quelques coups de main les vélos pliants se plient et se déplient avec une aisance troublante. Plier et déplier un vélo pliant deviendra un vrai réflexe !

Un vélo pliant prend quand même de la place

Velo pliant non encombrant


Un vélo pliant fait généralement moins de 60cm en largeur et en hauteur, soit la taille d’une petite valise et à peine plus grand qu’un cartable d’écolier !

Les housses de transport permettent de ranger le vélo pliant n’importe où, comme n’importe quel objet du quotidien. 

Un vélo pliant se met dans le coffre d’une voiture sans y occuper toute la place, dans le couloir d’un appartement sans encombrer le passage, dans un bus sans gêner les autres passagers, dans un bureau sans attirer l’attention…

Un vélo pliant ça n’est pas aussi simple à transporter que ça

velo pliage facile


Les vélos pliants modernes sont tout autant conçus pour se plier facilement que pour se transporter en toute aisance. Les vélos pliants se transportent en saisissant le cadre à un endroit conçu pour cela. Certains vélos pliants nouvelle génération peuvent même être traînés ou poussés comme une poussette repliée.

Faire du vélo en ville c’est prendre un gros risque d’accident


Les statistiques démontrent que l’accidentologie liée à l’utilisation du vélo est en chute libre depuis de nombreuses années. En 2003, 190 personnes sont décédées des suites d’un accident à vélo contre 374 en 1995. Le nombre de blessés graves à quant à lui été divisé par 2 dans la même période pour atteindre 848 personnes. 

Ces chiffres sont donc sans comparaison avec ceux liés à l’automobile ou ceux liés aux deux-roues motorisés. 

De plus, selon des indices récents, 92 % des accidents de vélos sont des accidents bénins et seulement 0,4 % entraînent la mort, là ou ce taux est de 2,3 % pour les piétons et de 1,3 % pour les voitures. 

Le risque zéro n’existe pas, mais la meilleure des protections reste d’abord de respecter le code de la route, de rouler prudemment et de toujours rester vigilant. Sans excès, on évite un maximum d’ennuis. Et n’oubliez pas que si le port du casque n’est pas obligatoire, il est cependant vivement conseillé, cela pourrait vous sauver la vie. Nous vous conseillons d'investir dans différents accessoires essentiels pour votre sécurité et votre confort.

Voir la fiche de la sécurité routière sur la circulation à vélo en toute sécurité : http://www.securiteroutiere.gouv.fr/IMG/pdf/depliant-velo.pdf


Utiliser un vélo en ville fait respirer beaucoup plus de pollution qu’en voiture


Bien au contraire, des études récentes ont démontré que dans les villes, à vélo, on respirait moins de pollutions qu’en voiture. En effet, les prises d’air permettant l’aération intérieure des voitures sont principalement situées à l’avant, sous la calandre, c’est-à-dire tout près des pots d’échappements des autres voitures… 

Le cycliste prend son air beaucoup plus haut et de plus, il reste beaucoup moins longtemps bloqué dans les zones embouteillées sur-polluées…

Un vélo est tout de même moins rapide qu’une voiture

déplacement vélo pliant


Tout dépend du trajet à effectuer ! Un vélo pliant peut se montrer très vite bien plus efficace qu’une voiture ou que les transports en commun lors de déplacements urbains ou interurbains. De plus, le rapport entre un éventuel gain de temps procuré par une voiture et les coûts à la fois écologiques et économiques qu’elle engendre est-il si intéressant ? Nous ne sommes que très rarement aussi pressés que l’on veut bien le faire entendre, sachons prendre notre temps pour éliminer encore un peu plus de stress.

Utiliser un vélo pliant qui ne sera tributaire ni des conditions de circulation, ni des grèves inopinées, c’est se donner la garantie d’arriver à l’heure en gérant correctement son emploi du temps. Cela peut très vite s’avérer appréciable.

De plus, sa complémentarité avec les transports en commun une fois plié en fait un allié particulièrement réactif au quotidien (en cas de pluie par exemple).